Actualités

Port du Niel : les nouveaux aménagements ont été inaugurés

A l’issue de huit mois de travaux, l’authentique et paisible port de plaisance du Niel retrouve toute sa splendeur.

MOTS-CLES:

Pari gagné, et dans les temps !

A l’issue de huit mois de travaux, l’authentique et paisible port de plaisance du Niel retrouve toute sa splendeur. Un projet, dont l’enveloppe globale s’élève à 1,6 M€, et qui s’inscrit dans la stratégie Plaisance de la CCI du Var : faire de ses ports de plaisance des « Villages Plaisance » pour les plaisanciers, les touristes de passage, mais aussi et surtout pour la population locale.

Conscient des difficultés rencontrées lors du chantier (conditions météorologiques difficiles, découverte d'obus dans la zone de travaux), Jacques Bianchi, président de la CCI du Var, a tenu à remercier les équipes engagées sur ce chantier, retenant "avant tout le résultat de ces travaux".

A l’origine de ces réaménagements, l’ambition de la CCI du Var, en lien avec la volonté de la Ville d’Hyères, était claire. Et l'exercice délicat car ces travaux de réaménagement nécessitaient à la fois une expertise technique et une certaine subtilité pour préserver l'environnement naturel. "Le port du Niel fait partie des quelques espaces encore préservés qui se distinguent par une atmosphère particulière" soulignait d'ailleurs Jacques Bianchi. "Le port du Niel n'est pas un port comme les autres", renchérissait Jean-Pierre Giran, maire de Hyères, très attaché à ce projet de rénovation.

Moderniser sans dénaturer

Restructuration des capacités d’accueil du port, optimisation de son appropriation par ses usagers, protection du plan d’eau et préservation de l’environnement, restauration des espaces (digue, musoir, quai des pêcheurs)... Cette modernisation du port devait allier sécurité, esthétique et fonctionnalité pour une parfaite réappropriation des espaces portuaires par l’ensemble de leurs usagers. Mais restaurer un port ne se résume pas à un exercice de gros œuvre : l’empreinte sur le milieu est significative. Partant de ce principe, les travaux de rénovation du port du Niel, écrin naturel et protégé, ont également été conduits dans un souci constant de protéger cet environnement exceptionnel : autorisations à l’appui, posidonies et grandes nacres ont fait l’objet de mesures de préservation, dans un esprit de complète intégration esthétique et écologique du port rénové.

Si le port du Niel nécessitait une restauration globale, du fait de la dégradation de plusieurs de ses composantes, la reconstitution de la configuration initiale du port demeurait un repère incontournable. De même, l’intégration dans le paysage - notamment en ce qui concerne la rénovation de la jetée et du musoir - a été pensée à travers le choix des matériaux et l’harmonie des lignes.