Actualités

Organisation de déchargements de navires en toute responsabilité sur le terminal fret de Brégaillon

Des opérations de déchargements sur le terminal fret de Brégaillon.

L’Opération de déchargement de Véhicules Neufs du Neptune Okeanis aujourd’hui sur le Terminal Fret de Brégaillon à la Seyne sur Mer, avec à son bord 732 Dacia en provenance de Tanger, et effectuée dans des conditions strictes de sécurité, appelle quatre autres navires qui sont attendus d’ici le 6 avril, pour 2 268 voitures déchargées en provenance du Maroc, de Turquie et de Roumanie pour les marques Dacia et Hyundai.

Un environnement sanitaire strictement sécurisé

L’ensemble des acteurs du Port (Autorité Portuaire, Capitainerie, la CCI du Var son exploitant, les services des Douanes, les manutentionnaires, l’Agence Maritime Varoise, pilotage et lamanage..) ont décidé en toute responsabilité le traitement de ces cinq escales.

Dans le cadre du Plan de Continuité d’Activité établi par les Ports Rade de Toulon, elles s’opèrent dans le plus strict respect des mesures sanitaires mises en œuvre pour faire barrage à la propagation du Covid19, tout en maintenant les activités portuaires, et préservant la santé des travailleurs portuaires. L’ensemble des opérateurs ont été équipés de gants et de masques, la CCI Var proposant en complément des équipements permettant d’assurer les mesures barrières en vigueur.

Une coopération et une coordination exceptionnelles

Outre l’aspect exceptionnel de la situation au regard des conditions sanitaires actuelles, et de la solidarité qui a animé chacun des acteurs, il convient d’en relever l’exemplarité en matière de coopération puisqu’interviennent dans le traitement de ces escales les deux entreprises de manutention de la Rade de Toulon : CGMV (La Seyne sur Mer) et Nicolas Frères (Toulon).

Déjà en janvier le Terminal de Brégaillon saluait la venue de plusieurs bateaux débarquant des véhicules fabriqués en Italie et en Espagne. Cette nouvelle série d’escales, traitées dans des conditions hors normes, vient confirmer la mobilisation collective des acteurs des Ports de la Rade de Toulon pour positionner Brégaillon comme terminal de complément aux autres terminaux de massification en Méditerranée française, notamment sur ce marché porteur des véhicules neufs.

Détail des escales :

  • Neptune Okeanis, 23 mars, en Provenance du Maroc, 732 Dacia
  • Viking Diamond, 24 mars, en provenance de Turquie, 343 Hyundai
  • Neptune Thalassa, 25 mars, en provenance de Turquie,195 Hyundai
  • Neptune Kefalania, 25 mars, en provenance de Roumanie, 481 Dacia
  • Neptune Odyssey, le 6 avril, en provenance de Turquie, avec 517 Hyundai. 

Ce sont au total 2268 véhicules qui seront débarquées et stockées sur les terre-pleins du terminal de Bregaillon, avant d’être acheminés vers leurs sites de distribution.

 

Contact : Sabrina Fouques, T. 04 94 22 89 67, [email protected]

236, boulevard Maréchal Leclerc I CS 90008 I 83107 Toulon Cedex T. 04 94 22 80 00 I F. 04 94 22 80 01 I www.var.cci.fr