Actualités

Le tourisme franco-italien sous l’angle du Développement Durable

Deux rencontres organisées dans le Var dans le cadre du projet SMARTIC.

Le projet SMARTIC, acronyme de " Sviluppo (Développement) Marchio (Marque) Territoriale (Territorial) Identità (Identité) Culturale (Culturelle) " : construire une nouvelle identité, durable et attrayant, pour la zone maritime partagée par l'Italie et la France, dans le but d'intercepter les « voyageurs responsables » et leur donner de nouvelles émotions.

En 2017, les actions en faveur de l’amélioration des échanges touristiques des zones transfrontalières franco-italiennes se sont multipliées en vue du développement d’un tourisme respectueux des hommes et des territoires. C’est dans ce cadre-là qu’a été lancé le projet SMARTIC issu du programme européen Interreg Marittimo.

Objectif final : la création d’un Label de Tourisme Durable et d’Identité Culturelle

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Var, et plus particulièrement son antenne à Brignoles, a été missionnée par la Chambre de Commerce Italienne pour la France à Marseille (CCIFM), partenaire français officiel du projet, pour mener à bien les deux premières étapes de ce projet : recensement des communes varoises et organisation de 2 rencontres territoriales.

Ce futur Label transfrontalier de Tourisme Durable et d’Identité Culturelle valorisera les entreprises ou autres entités morales implantées au sein de la zone transfrontalière, ainsi que les territoires concernés. Il récompensera leur engagement en terme de durabilité et d’attractivité touristique.

Deux rencontres organisées sur le territoire varois

Pour le Var, ce sont la Provence Verte et le Pays de Fayence qui ont été désignés territoires pilotes pour le lancement de l’opération. Les autres territoires impliqués sont la Toscane, la Ligurie, la Corse et  la Sardaigne. 

Une première rencontre « Smartic Café » animée par Kedge dans un format de travail interactif et collaboratif, a eu lieu le 31 octobre dernier au Château de Berne à Lorgues et a réuni plus de 25 porteurs d’intérêt, maires, dirigeants d’entreprises, représentants d’associations…

Mardi 14 novembre, toujours à Lorgues, c’est un second et dernier « Smartic Café » parmi les 18 organisés sur toute la zone transfrontalière, qui a permis à un deuxième groupe de porteurs d’intérêt, de travailler à la co-construction du cahier des charges de ce futur Label transfrontalier.

Avec les 25 acteurs supplémentaires présents, les échanges furent enrichis et permettront aux partenaires de récolter de précieuses informations, indispensables au succès des prochaines étapes du projet.

A suivre donc, désormais via la Chambre de Commerce Italienne pour la France à Marseille.

En complément