Actualités

Brignoles et Draguignan retenues parmi les communes du plan "Action cœur de ville"

Le gouvernement a annoncé le 27 mars que le plan de revitalisation des centres-villes, baptisé « Action cœur de ville » bénéficiera à 222 villes de taille moyenne. Plus de 5 Md€ sur cinq ans seront mobilisés pour redynamiser les centres-villes. Brignoles et Draguignan sont les villes retenues pour le Var

MOTS-CLES: # Commerce

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a dévoilé, mardi 27 mars 2017 à Châtellerault (Vienne), le nom des 222 villes françaises qui bénéficieront d'une convention de revitalisation pour les cinq prochaines années. Parmi elles, deux villes du département varois : Brignoles et Draguignan.

Revitaliser les centres-villes en matières d'urbanisme, de logement, de services publics et d'offre commerciale

Redonner aux villes moyennes des moyens pour se développer et améliorer les conditions de vie des habitants, tels sont les objectifs du plan "Action cœur de ville". 

Pour assurer cette revitalisation, chaque convention reposera sur 5 axes structurants : une offre attractive de l’habitat en centre-ville, un plan de développement économique et commercial équilibré, une offre de transport favorisant l'accessibilité, la mobilité et les connexions, une mise en valeur de l'espace public ainsi qu'un accès garanti à des équipements et services publics.

Réparties sur l'ensemble du territoire, les communes retenues disposeront d'un budget à hauteur de cinq milliards d'euros. Pendant cinq ans, cette enveloppe servira à financer les projets sélectionnées par les communes, avec des cofinancements apportés par plusieurs partenaires, dont la Caisse des dépôts et l'Agence nationale de l'habitat. Jacques Mézard est convaincu du carartère indispensable de la vitalité des villes moyennes. "Leur vitalité profite à l'ensemble de leur bassin de vie".

Une gouvernance locale et partenariale

Si un cœur de ville moyenne se porte bien, c’est l’ensemble du bassin de vie, y compris dans sa composante rurale, qui en bénéficie. Élaboré en concertation avec l’association Villes de France, les élus locaux et les acteurs économiques des territoires, le programme vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en coeur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes.

Le réseau CCI sollcité pour faciliter le développement de la qualité et du digital dans les commerces

La CCI du Var félicite ce nouveau programme qui en prend en compte, et dans leur globalité, tous les paramètres de vitalité d’un centre-ville.

Concernant le plan « développement économique et commercial équilibré », la CCI du Var est tout naturellement partenaire. Elle accompagne déjà le PUG (projet urbain global) de Draguignan et propose son soutien technique dans le cadre des dispositifs FISAC (Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce). Le réseau consulaire est sollicité pour faciliter le développement de la qualité et du digital dans les commerces. Concernant l’intégration du  numérique, la CCI du Var propose aux ressortissants varois du « sur-mesure » en fonction de leurs besoins (de la présence sur les réseaux sociaux jusqu’au e-référencement en passant par le Clic & Collect). Elle maintient également les actions et formations en matière de qualité d’accueil et de service indispensables dans les commerces physiques.