Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des 70 000 entreprises du Var

Greenta, acteur de la transition énergétique

Récemment lauréate du projet européen Marittimo Tech, Greenta est une entreprise "couteau suisse" qui gère à la fois l'étude et la réalisation de travaux d'économies d'énergie, ainsi que leur financement en partant à la recherche d'aides et de subventions.
  • #DÉVELOPPEMENT DURABLE
  • #ENERGIE
  • greenta
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Vendredi 10 décembre 2021

    L'objectif affiché est ambitieux : réduire de 50 % les émissions de CO2 d'ici 2030 pour tous les bâtiments. Un défi de taille, que Greenta a eu envie de relever en proposant des solutions globales pour la performance énergétique du résidentiel et du tertiaire, intégrant de l’ingénierie technique et financière. La jeune entreprise gère en effet les dossiers d'aides (CEE, MaPrimeRénov’, TVA à taux réduit, etc.) pour les maîtres d’ouvrage (bailleurs, syndics de copropriété, tertiaire public et privé) et pour les artisans installateurs.

     

    Pour rassurer ses clients, Greenta a bâti un collectif d’entreprises expertes dans le domaine (le groupe EO2, pionnier des granulés de bois, la société Weya, spécialiste français des réseaux de chaleur, et le bureau d’études Sunsquare) permettant ainsi d’être labellisés OPQIBI et RGE. Greenta est également partenaire de la Chambre des métiers et de l’artisanat PACA, et travaille avec un réseau d’artisans labellisés RGE (Reconnu garant de l'environnement).

     

    Greenta cible particulièrement les propriétaires de bâtiments tertiaires dans le cadre du décret tertiaire qui contraint les acteurs tertiaires publics et privés ayant des bâtiments de plus de 1 000 m². Elle peut les accompagner dans leurs démarches en effectuant le recueil des données de consommations énergétiques (électricité, gaz, autres…), en identifiant des actions de réduction des consommations d’énergie, en élaborant un plan d’actions et en s'occupant des déclarations réglementaires.

     

    Parmi les exemples d'actions menées, remplacer les chaudières par des équipements à haute performance énergétique, remplacer des ampoules par des LED et diviser la consommation par 10, optimiser des groupes froids ou encore installer des panneaux photovoltaïques. « Nous avons par exemple travaillé sur 80 000 m2 de bâtiments de la SNCF, qui ont fait l'objet d'une étude de 3 mois menée par notre partenaire Weya, explique Gonzague de Borde, du pôle développement. Les pistes d'optimisation ont permis de réduire de 35 % la consommation énergétique du site sur le gaz et l’électricité, pour un investissement de 1 million d’euros et un temps de retour de seulement un an et demi ».

     

    www.greenta.fr