Projet Territoire Portuaire
Un territoire portuaire à vocation méditerranéenne

Investir dans l’animation d’un écosystème au service du développement des activités économiques, touristiques et industrielles autour de la mer.

MOTS-CLES:

La CCI du Var gère les ports de commerce et de plaisance de la Rade de Toulon et le Port du Niel dans la presqu’île de Giens. Elle compte s’appuyer sur la dynamique retrouvée des activités économiques autour de la Mer pour doper l’attractivité et le développement du territoire par l’axe maritime.

La CCI du Var compte à ce titre déployer un plan d’investissement de 20 millions d’euros sur 5 ans, afin d’asseoir le positionnement stratégique des ports et de les affirmer sur l’échiquier des places portuaires en Méditerranée.

Des gares maritimes modernisées

La CCI du Var investit pour conforter la montée en gamme de l’activité passagers (ferries et croisières), une activité qui pèse plus de 2 millions de passagers.

Pour consolider ce développement la CCI du Var a déjà engagé un plan de modernisation de ses installations de part et d’autre de la Rade.

En 2016 elle livrait le terminal Croisière de La Seyne sur Mer, un équipement flambant neuf, moderne. Cette réalisation inaugurée le 27 mai 2016 représente un investissement de 1,5 million d’euros.

Quelques mois plus tard, elle inaugurait le terminal Passagers de Toulon modernisé et assorti d’un cheminement et d’une signalétique repensés pour un coût global de 900 k€.

Un écosystème animé et porteur

Le 30 juin 2017 elle posera avec les partenaires publics les 1ères pierres du réaménagement du Quai des sous mariniers (1 million d’euros pour la plaisance) et de la seconde phase de modernisation du terminal passagers de Toulon (300 k€).

2018 verra le lancement des travaux d’une enveloppe de 5 millions d’euros portant sur la réalisation d’un parking en sursol du Terminal Toulon Côte d’Azur pour augmenter la capacité opérationnelle du site et proposer une offre supplémentaire de 350 places de parking ubano portuaire. Cet aménagement permet aussi et surtout d’offrir une esplanade sur la Rade de 7000m2 permettant une réappropriation de la Rade par les populations.

Cette année-là devrait également débuter l’aménagement d’un terminal d’autoroute ferroviaire pour alimenter les marchés Ford France et grande Bretagne de la ligne de fret vers la Turquie (RoRo). Un investissement qui représente quant à lui 5 millions d’euros.

La plaisance ne sera pas en reste avec la réalisation d’une aire de carénage à La Seyne sur mer pour 350.000 euros.

Quelques chiffres clés :

  • Plus de 7M€ de CA / an pour l'activité commerce des Ports de la rade de Toulon
  • N°1 de la desserte ferry vers la Corse avec 1.4M de passagers par an
  • 20M€ : impact direct des dépenses passagers
  • 50€ : dépense moyenne d'un corisiériste en escale
  • 140000 nuitées annuelles dans les 6 ports de plaisance
  • 6M€ de CA / an pour l'activité plaisance des 6 ports

Une ambition élevée et partagée

Naturellement un tel projet n’a de sens et de réalité que s’il est porté et soutenu par les puissances publiques et les parties prenantes. La CCI du Var s’applique à fédérer les acteurs économiques et institutionnels en maintenant notamment une ambition et une dynamique autour des projets maritimes et portuaires. Tous les ans, l’événement que constitue le lancement de la saison portuaire, rassemble tous les acteurs et matérialise cette volonté.