Les Parcs d'Activité

Quel que soit le type de besoin (développement industriel, programmes tertiaires, logistiques, pôles technologiques, centres de R&D…), les réponses se trouvent dans le Var, avec des conditions en matière d’accessibilité, de qualité environnementale ou de prix très attractives

MOTS-CLES:

Toulon Provence Méditerranée

Troisième pôle urbain de la façade maritime méditerranéenne française et première base de Défense française, dotée d’une position stratégique, d’un tissu d’entreprises de pointe, de la présence du Pôle de compétitivité Mer Méditerranée et de quatre autres pôles majeurs, la Métropole confirme son ambition métropolitaine. Autour de la rade, site d’intérêt euro-méditerranéen, TPM met en œuvre d’importantes opérations, notamment autour de la santé et du tourisme. Elle coordonne les grands investissements telle que la base terrestre du Technopôle de la Mer (32 hectares pour l’innovation en Méditerranée) où est installé Naval Group, le siège du Pôle Mer Méditerranée, l’ouverture d’un chantier de maintenance et réparation navale de grande plaisance sur le Parc d’Activités Marines, la mise en place de nouvelles Zones d’Activités Économiques, d’un réseau de pépinières et hôtels d’entreprises, le réseau TPM Très Haut Débit pour les sites à enjeux, les entreprises et les établissements scolaires.

La rénovation des centres-villes de Toulon et La Seyne-sur-Mer s’accompagne de réalisations structurantes comme la création du Pôle Universitaire en cœur de ville à Toulon inauguré en 2014, de nouveaux logements universitaires.

« Membre de l’équipe de France « French Tech » depuis octobre 2015, Toulon Provence Méditerranée, par son dynamisme, sa volonté d’accompagner ses entreprises innovantes et ses établissements d’enseignement dédiés aux métiers du numérique a également été récompensé à l’été 2016 par l’obtention du label national « Réseaux thématiques French Tech ». Hubert Falco, Maire de Toulon, Président de Toulon Provence Méditerranée

Var Estérel Méditerranée

Le parc d’activités du Capitou est idéalement situé aux portes des Alpes-Maritimes. Articulé autour de 5 pôles dont 3 récents (Pôle d’Excellence Jean-Louis, pôle Capitou Nord et pôle BTP), le parc offre une série de services aux entreprises et salariés du site.

« Quel sera à moyen terme notre habitat ? Quels visages auront les « villes intelligentes » de demain dans lesquelles nous vivrons ? Quels seront les emplois qualifiés qui émergeront ? Ce sont les réponses à ces questions que la CAVEM apportera en conduisant des politiques ambitieuses de développement économique, de développement durable, d’énergie, de mobilité, de déchets, de logement social, de gestion des milieux aquatiques, d’infrastructures numériques, et en promouvant toutes nos actions qui participent à la recherche d’un équilibre territorial. » Roland Bertora, Président de la Communauté d’Agglomération Var Estérel Méditerranée

Dracénie

La Communauté d’Agglomération de Draguignan est en pleine croissance et bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle, entre Provence et Côte d’Azur. Elle s’inscrit pleinement dans l’essor économique de toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

A moins de 1h30 de Nice et de Marseille, desservi à la fois par l’autoroute et le fer (Gare SNCF/ TGV Les Arcs-Draguignan) ce territoire constitue un cadre privilégié d’implantation et de développement d’entreprises tout en proposant une qualité de vie recherchée. Plus de 300 jours d’ensoleillement par an ! « Avec son parc logistique des Bréguières, créateur de plus de 700 emplois, sa filière défense et sécurité et des fonciers disponibles sur près de 100 ha, nous mettons tout en œuvre pour accueillir de nouveaux investisseurs. » Olivier Audibert-Troin, Président de la Communauté d’Agglomération Dracénoise et ancien Député du Var.

Provence Verte

L’agglomération est à l’épicentre de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, connectée à l’A8, à 1 heure de toutes les métropoles régionales et au cœur d’un bassin de 4 millions d’habitants.

Avec ses dix zones d’activités maillant son territoire, elle accueille une palette d’activités particulièrement riche : logistique, services, industrie, artisanat ou commerce de gros.

Soucieuse de son attractivité économique et du développement de ses entreprises, l’agglomération va investir plus de 25 millions d’euros durant la période 2016-2020 pour équiper ses zones (raccordement gaz et fibre optique, renforcement des alimentations électrique et en eau…).

« À titre d’exemple, en 2006, 41 entreprises étaient installées sur la zone d’activités de Nicopolis à Brignoles : elles sont aujourd’hui 300 avec, parmi elles, Sodexo, Bulle de Linge, Smurfit Kappa, Minuty ou encore Provence Distribution….Une attention particulière est aussi apportée aux jeunes créateurs et aux startups avec l’ouverture d’une Pépinière d’Entreprises. Localisée à Nicopolis Brignoles, elle offre une qualité d’accueil et de services remarquables. » Didier Brémond, Maire de Brignoles, Vice-Président de l’Agglomération Provence Verte en charge du Développement Économique.

Vallée du Gapeau

La Communauté de Communes Vallée du Gapeau accueille une vaste zone d’activités, continuité de l’un des principaux pôles économiques de la métropole toulonnaise.

Cet espace arrive aujourd’hui à saturation et elle envisage son développement autours de 2 nouveaux projets : la ZAE « Sous Anduès » (31 hectares sur la commune de Solliès-Pont) et la ZAE « Les Pioux » (5 hectares sur la commune de La Farlède).

« …Ce sera l’occasion pour les solliès-pontois mais bien au-delà pour tous les habitants des communes voisines de trouver une nouvelle richesse économique génératrice de création d’emplois. Ce projet est le plus ambitieux que je connaisse personnellement depuis la création de la CCVG, en 1995… » François Amat, Maire de Solliès-Toucas, Vice-Président de la CCVG en charge des affaires économiques

Cœur du Var 

VARECOPOLE est le fruit du parti pris d’un aménagement durable au regard des critères paysagers et environnementaux de la plaines des Maures. La qualité primera tant en matière d’aménagement, qu’en matière de cadre de vie et de plus-value apportée par les entreprises choisies.

La zone d’activité représentera plus de 40 hectares et sera destinée à la recherche et à l’innovation. Les travaux devraient débuter en 2020.

 « C'est une vision sociologique d'ensemble, inscrite dans un projet global de ville. Mon équipe et moi-même partageons la conviction que l’avenir de notre territoire ne se construira pas sans une politique économique ambitieuse. Une politique qui fait de l’innovation et de l’emploi les clefs de voûte d’un développement prospère et maîtrisé. Une politique qui ne cède pas à la morosité ambiante mais qui, bien au contraire, anticipe les mutations et les enjeux de demain. » Jean-Luc Longour, Maire du Cannet des Maures.

Parc d’Activités du Plateau de Signes (Sud Sainte Baume)

Situé au cœur du triangle d’or Aix/Marseille - Toulon et dans le périmètre du futur Parc Naturel Régional de la Sainte Baume, le Plateau de Signes détient une position géostratégique importante avec une offre foncière unique en région PACA, un écosystème spécifique avec une croissance durable et des infrastructures de renommée internationale.

Aménagé et commercialisé par la CCI du Var depuis 1987, le Parc d’Activités dispose aujourd’hui d’une superficie de 240 hectares et d’un potentiel de développement de près de 350 hectares supplémentaires.

À ce jour, 150 entreprises sont implantées et 2000 salariés viennent travailler au quotidien. 85 hectares de foncier disponibles immédiatement permettent d’accueillir des PME et des multinationales qui viendront rejoindre Coca-Cola, Ipsen Pharma Biotech, Oreca… déjà présents sur le site.

« À proximité du circuit Paul Ricard, le Parc d’Activités du Plateau de Signes, est au cœur d’un vaste ensemble économique d’intérêt régional de près de 1000 hectares. Nous visons d’y dédier une large part de nos espaces au développement des industries du futur, dont la mécanique et la mobilité durable. Les récentes labellisations de nos projets Hynovar (Mobilité durable et sport mécanique autour de la filière innovante et prometteuse de l’hydrogène) et Flexgrid (développement d’un smart parc d’activités autour des énergies renouvelables) démontrent l’attractivité du secteur pour l’implantation et le développement de ces filières à haut potentiel. Poursuivant notre logique de partenariats, nous travaillons en synergie avec tous les acteurs dont le circuit, les communes, la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume et le Groupement d’entreprises afin de développer la Zone d’activités de Signes. La présence renforcée d’équipes de proximité de notre CCI sur la zone accompagne ces actions et les entreprises présentes. Et puis, il y a le retour de la Formule 1, qui n’est pas seulement le retour d’une course. C’est un vaste programme sur cinq ans de développement économique avec notamment tout un volet formation à destination des jeunes. Ensemble, avec nos partenaires, nous comptons proposer autour de Signes, des formations qui n’existent pas encore dans notre pays. En résumé… les signes de reprise et d’attractivité sont bel et bien là. Les signes de réussite ne vont pas tarder ! » Jacques Bianchi, Président de la CCI du Var, aménageur et gestionnaire du Parc d’Activités du Plateau de Signes