Actualités

Les assureurs annoncent des mesures exceptionnelles pour protéger les entreprises

Dans le prolongement des premières mesures d’urgence, les membres de la Fédération française de l'assurance (FFA) s’engagent à contribuer à hauteur de 200 millions d’euros au fonds de solidarité mis en place par les pouvoirs publics en faveur des TPE et des indépendants.

MOTS-CLES:

Cette mesure de soutien aux TPE et indépendants vient s’ajouter à l’engagement pris le 19 mars de conserver en garantie les contrats des entreprises en difficulté en cas de retard de paiement suite à la pandémie, et ce pour toute la durée de la période de confinement. Les membres de la FFA s’engagent également à différer le paiement des loyers pour les PME et les TPE appartenant à l’un des secteurs dont l’activité est interrompue.

De plus, par solidarité avec les personnes fragiles (c’est à dire les personnes en affection de longue durée et les femmes enceintes), les assureurs prendront en charge, au titre des contrats, les indemnités journalières. Cette mesure s’appliquera dans la limite de 21 jours d’arrêt de travail, dans les mêmes conditions qu’un arrêt de travail pour maladie prescrit par un médecin.

Enfin, les professionnels du secteur des assurances participeront en temps utile à la nécessaire réflexion à mener, en lien avec l'Etat, sur la création d’un régime de type assurantiel destiné à intervenir en cas d’une future catastrophe sanitaire majeure.