Actualités

Jean Castex en visite sur le port de Toulon

Le Premier ministre Jean Castex était mardi 5 janvier à Toulon pour signer le contrat de plan Etat-Région pour la période 2021-2027. A cette occasion, il a visité le port de Toulon, dont la future électrification des quais fait partie des projets cofinancés par l'Etat et la Région.

MOTS-CLES:

Jean Castex était mardi 5 janvier à Toulon afin d'officialiser le nouveau contrat de plan Etat-Région (CPER) en présence du président de la Région Renaud Muselier ainsi que de nombreux élus et acteurs économiques du territoire. Ce plan, signé pour la période 2021-2027, va permettre de mobiliser 5,1 milliards d'euros, abondés à moitié par l'Etat et à moitié par la Région.

Parmi les projets financés, on retrouve notamment le dispositif "Escales zéro fumée" qui concerne les ports des trois grandes métropoles, Toulon, Marseille et Nice, et pour lequel sont mobilisés 31 millions d’euros au total. Lors de son passage à Toulon, Jean Castex a ainsi visité les infrastructures du port, dont les quais seront entièrement électrifiés dans le cadre de ce dispositif, afin de maîtriser les rejets de fumées des bateaux lors des escales. Un projet de branchement des navires à quai porté par la  Métropole Toulon Provence Méditerranée.

Le Premier ministre a annoncé une enveloppe de 2.3 millions d'euros au titre de la dotation de soutien à l'investissement local, mais aussi par l'intermédiaire de l'Agence de la transition écologique (Ademe) qui apportera un complément de 1.7M pour financer le projet. Les travaux d'électrification feront de Toulon le premier port de Méditerranée à électrifier l'ensemble de ses quais.

Faire baisser de 80% les rejets polluants

Car si le terminal de Toulon est le plus performant de France en ce qui concerne le ratio du nombre de passagers (3500) traité au mètre linéaire de quai, cette activité génère des nuisances en termes de pollution et de rejets de fumées de la part des navires amarrés lors des escales - les 1 200 accostages de ferries représentent en moyenne 9 000 heures de présence à quai chaque année. C'est pour lutter contre cette pollution que le terminal s'inscrit dans le dispositif "Escales zéro fumée", un plan régional soutenu par la métropole TPM. Grâce à l'électrification des quais permettant le raccordement des bateaux au réseau électrique, 80% du temps d'émission à quai sera supprimé, pour une baisse de 80% de rejets de soufre, d'oxydes d'azote et de particules fines.

"La CCI du Var sera le lien entre les institutions qui portent le projet et le monde économique qui en fera usage"

"La CCI du Var, en tant qu’exploitante du port, assumera pleinement le volet conclusif de ce projet collectif, a résumé le président Jacques Bianchi. Elle sera le lien entre les institutions qui en sont à l’initiative et le portent - et je veux ici remercier le président de la Région Renaud Muselier, le président de TPM Hubert Falco, ainsi que les services de l'Etat - et le monde économique qui en fera usage". Le président a tenu également à saluer l'engagement de la compagnie Corsica Ferries, partenaire stratégique et historique, qui va pour sa part investir 6 millions d'euros pour adapter ses bateaux.

A terme, les ferries et les paquebots en escale à Toulon seront alimentés par un mix unique en Europe, l'apport du réseau électrique classique étant complété par des apports d'une pile à hydrogène et d'installations photovoltaïques. "Ce mix énergétique innovant permettra d'améliorer encore l'impact écologique du projet", se félicite le président Jacques Bianchi.