Actualités

Hakken Raid, le souffle de l'aventure

Hakken Raid a été lancé il y a une dizaine d'années à La Seyne.

MOTS-CLES:

Après 10 ans passés au sein du service course de Toyota, Bruno Sandrini avait envie de se mettre à son compte, tout en restant dans le monde de l'automobile. Et de préférence au soleil ! C'est ainsi qu'il a lancé Hakken Raid il y a une dizaine d'années à La Seyne, une petite entreprise qu'il anime seul.
Le métier principal de Hakken Raid, c'est la préparation, l'entretien et la réparation de véhicules tout terrain. "Je m'occupe de préparer des véhicules de série et de les équiper pour qu'ils soient en mesure de s'engager dans un raid au long cours. Cela va du renforcement des suspensions à la pose de protections ou de treuils, en passant par l'installation d'un réservoir supplémentaire, d'une rampe de phares ou d'une tente de toit". Certains de ses clients programment un grand raid chaque année, les emmenant en Inde ou en Amérique du Sud... en confiant chaque fois leur véhicule aux soins de Hakken Raid.
Chaque année, Bruno Sandrini assure ainsi 3 ou 4 grosses préparations de ce type, et la majorité de son temps est consacré à des travaux d'entretien et de réparation. Signe du temps, il s'est également diversifié en préparant des véhicules électriques pour le Rallye des Gazelles, qui accueillait en mars dernier une nouvelle catégorie : les e-Gazelles. Cinq équipages avaient pris le départ du raid à bord de e-Mehari ou de BlueSummer 100% électriques, une nouvelle tendance qui devrait s'intensifier dans les années à venir.

Site internet de Hakken Raid.