Actualités

Covid-19, quels règlements pour la vente du muguet le 1er mai ?

A l’approche du premier mai, le Préfet du Var a réglementé la vente du muguet.

MOTS-CLES:

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et dans le cadre du respect du décret du 23 mars 2020, la vente du muguet sur la voie publique, traditionnellement tolérée et encadrée par des arrétés municipaux sera strictement interdite cette année.

Par ailleurs, les fleuristes ne sont pas autorisés par le décret du 23 mars 2020 à accueillir du public mais peuvent poursuivre leurs activités de livraisons et de retrait de commandes (y compris pour la vente de muguet le 1er mai 2020), à condition d’appliquer les mesures barrières.

Enfin, la vente du muguet le 1er mai peut s’effectuer dans les établissements qui sont autorisés à accueillir du public par le décret du 23 mars 2020.

Tous mobilisés pour soutenir la filière horticole

Parmi les secteurs particulièrement touchés par cette crise figure la filière horticole locale et le traditionnel et éphémère muguet du 1er mai. La filière étant gravement menacée, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var et la Chambre d’Agriculture du Var s’unissent pour soutenir les horticulteurs varois, en sensibilisant les grandes et moyennes surfaces.

Face à cette situation inédite, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var et la Chambre d’Agriculture du Var ont proposé aux grandes et moyennes surfaces de soutenir cette filière dans leurs points de vente. Les équipes des deux chambres ont pris contact avec l’ensemble des plateformes d’approvisionnement afin de les sensibiliser, dès le 15 avril. A ce jour, les enseignes LECLERC, INTERMARCHÉ, CASINO et CARREFOUR ont répondu favorablement à cet appel.