Actualités

Aide régionale de 2 millions d'euros aux TPE impactées par les gilets jaunes

Chaque entreprise éligible à cette aide pourra toucher une subvention allant de 1000 à 6500 euros.

MOTS-CLES:

Le 12 décembre 2018, un fonds de solidarité était voté par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur pour épauler les très petites entreprises des centre-villes impactées par le mouvement Gilets jaunes.

Aider les entreprises (commerçants et artisans) à traverser cette période difficile amorcée depuis deux mois maintenant, éviter la fermeture d’établissements, le chômage technique ou des licenciements, c'est l'objectif de ce fonds régional de solidarité.

Pour éviter la fermeture d’établissements, le chômage technique ou des licenciements, les entreprises qui rencontrent des difficultés doivent contacter au plus vite leur interlocuteur privilégié. Un premier comité d'attribution régional sera organisé les 30 janvier 2019 et les contacts de proximité dans le réseau des Chambres de Commerce et d'Industrie et de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat sont déjà en place afin que les établissements concernés puissent se faire connaître.

Quels sont les critères d'attribution ?  

Toute entreprise de moins de 11 salariés avec un CA plafonnant à 1M€, qui est dans le commerce de détail, l'hôtellerie-restauration, l'artisanat, implantée dans le centre d'une commune de Provence-Alpes-Côte d'Azur impactée par les Gilets jaunes, peut constituer son dossier de demande de subvention avant le 30 avril 2019. A condition évidemment de justifier des difficultés causées par le mouvement sur son activité : une baisse d’au moins 30% du chiffre d’affaires pour les mois de novembre et décembre 2018, en comparaison de la moyenne du CA sur la même période lors des deux exercices précédents (diverses attestations seront à joindre à la demande).

Téléchargez le document détaillé des modalités d'attribution de l'aide régionale 

Quel montant alloué ? L’aide, versée sous forme de subvention à chaque TPE répondant aux critères d'éligibilité, couvrira une partie de la perte du chiffre d’affaires pour un montant minimum de 1000 € et maximal de 6500 €. Son intensité sera variable en fonction du pourcentage de perte de CA : 20 % pour une baisse comprise entre 30 et 50%, 30% pour une chute supérieure à 50%. 

Informations complémentaires

Pour toute demande d'information complémentaire, nos conseillers sont à l'écoute des TPE relevant du code du commerce.

Mail de conatct : [email protected]

En savoir plus sur les six mesures d'accompagnement des entreprises victimes des blocages et dégradations annoncées par le gouvernement le 6 décembre 2018.