Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des 70 000 entreprises du Var

Naval Group, engagé aux côtés de la Marine nationale

Premier employeur industriel du Var, Naval Group est incontournable dans le paysage économique départemental. Ses entités à Ollioules, Toulon et Saint-Tropez emploient près de 4200 collaborateurs, qui travaillent à l’entretien de navires de la Marine nationale, dans les systèmes de combat, l’ingénierie, la logistique et les torpilles
  • #INDUSTRIELS
  • #EMPLOI
  • Des salariés de Naval Group
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Mardi 21 décembre 2021

    Naval Group, un nom et un logo intimement liés à Toulon et à son histoire militaire.

    Au cœur de la base navale, ce sont près de 2 400 personnes qui maintiennent en condition opérationnelle des navires de la Marine nationale - ainsi que des bâtiments de marines étrangères. La disponibilité de la flotte est en effet un enjeu majeur à l'heure où les menaces maritimes s’intensifient et où les opérations navales interalliées se multiplient. Naval Group entretient entre autres le porte-avions Charles de Gaulle, les sous-marins nucléaires d’attaque (SNA), ainsi que 70 % des navires de surface. Cette activité de maintien en condition opérationnelle concerne également les systèmes d’armes des navires (systèmes de navigation, détection, optique, armes, lutte sous-marine) ou encore les modernisations (ingénierie et réalisation). Le site effectue également du soutien logistique de systèmes complexes, et la construction et la maintenance d’infrastructures de la base navale, à l'image de l'adaptation de la zone dédiée à l’accueil des sous-marins de type Suffren, ces sous-marins nouvelle génération.

    "Avec plus de 30 arrêts techniques par an, tant sur les sous-marins que sur les bâtiments de surface, les collaborateurs de Naval Group assurent un soutien essentiel au service de la Défense nationale, se félicite Laurent Moser, directeur du site de Toulon. Cela est rendu possible par de grandes compétences mais aussi par de fabuleux outils industriels que nous nous employons à préserver et moderniser au travers de grands projets d’infrastructures qui projettent à long terme le site de Toulon ".

     

    La maintenance, au cœur des innovations chez Naval Group

    Au cœur de l’activité services, le premier centre opérationnel de soutien intégré numérique (COSIN) est opérationnel à Toulon depuis fin 2017. Il s’articule autour de la notion de services agiles, efficaces et adaptés au besoin des clients de Naval Group. Ses missions: veiller à l’intégrité numérique des navires, outillages et infrastructures, développer les services cyber, identifier les besoins et mettre en place de nouvelles solutions comme le diagnostic et l’aide à distance, la maintenance intelligente et la maintenance prédictive. Jusqu’à présent, les missions d’un bateau étaient en effet interrompues par des arrêts techniques récurrents afin de réaliser une maintenance corrective et préventive. Naval Group s’appuie désormais sur la digitalisation de ses navires pour mieux répondre aux attentes des marines, offrant plus de flexibilité dans leur processus d'entretien et donc une meilleure disponibilité.

    Naval Group monte par ailleurs des partenariats pour apporter de nouvelles solutions : ainsi, le service de téléassistance déployé par Naval Group et MBDA au profit de la Marine nationale est un système de communication multimédia, sécurisé et chiffré de bout en bout, reliant le navire à ses soutiens à terre. Elle permet à l’équipage de dialoguer - en toute confidentialité et en temps réel - aussi bien avec les experts étatiques qu’avec les experts industriels, pour aider au diagnostic en cas d’avarie, apporter plus d’autonomie aux marins chargés de la maintenance, et aider à la préparation des périodes d’entretien en retour de mission.

     

    Naval Group à Toulon en chiffres :

    • Plus de 30 arrêts techniques par an (sous-marins nucléaires d'attaque et bâtiments de surface)
    • 70% de la flotte de surface ainsis que les 6 sous-marins nucléaires d'attaque de la Marine nationale sont entretenus à Toulon
    • 2 400 collaborateurs