Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des 70 000 entreprises du Var

L’Oustaou, le cœur battant de Porquerolles

En plein centre du village de Porquerolles, l’hôtel-restaurant L’Oustaou va connaître une cure de jouvence. Sous l’impulsion d’une équipe d’investisseurs regroupée autour d’Éric Champ.
  • #DEVELOPPEMENT COMMERCIAL
  • #TOURISME
  • l_oustaou_Porquerolle
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Mercredi 16 mars 2022

    L'Oustaou, établissement emblématique de Porquerolles, inaugure sa seconde jeunesse le 1er avril. Au cœur du projet de reprise figure un personnage tout aussi emblématique, Éric Champ, ancien troisième ligne du RCT et de l’équipe de France.

    Retiré des terrains depuis près de 30 ans, il a ensuite mené une deuxième carrière très intense, travaillant dans l’univers de l’ingénierie et des bureaux d’études, et régulièrement appelé par des entreprises et des institutions pour des conférences autour du management ou de l’esprit d’équipe.

    Mais cet éternel compétiteur n’est pas d’humeur à envisager la retraite. Après avoir participé à lancer « Chez le Brasseur » dans le centre commercial Avenue 83 à La Valette, il a constitué un collectif d’investisseurs pour donner une seconde jeunesse à l’Oustaou, un hôtel-restaurant de Porquerolles.

    Pour Éric Champ, c’est un investissement guidé avant tout par la passion, celle qu’il éprouve depuis des années pour Porquerolles. « L’Oustaou, c’est le plus vieil hôtel de Porquerolles, et en provençal ça veut dire la maison, explique Éric Champ. C’est l’esprit que nous voulons insuffler au lieu : une maison où l’on se retrouve, un lieu où il fait bon vivre, où l’on s’offre une parenthèse pour partager un verre, un plat de poisson, un moment hors du temps ».

    Le poisson et les produits de la mer, c’est justement ce que veulent magnifier les futures assiettes de l’Oustaou. Trois espaces de restauration proposeront des produits issus d’une pêche locale et artisanale : « Pour cela, je fais confiance à Romain Pairault, l’un de mes associés dans le projet, qui a créé avec six autres pêcheurs-artisans les Délices des îles d’Or, qui vend des produits transformés issus de cette pêche responsable et locale comme des confits de thon, des fumets d’espadon et de la soupe de poissons de roche d’une richesse gustative incroyable ».

     

    Circuits courts​ et ambiance familiale

    Pour donner vie à cette ambiance entre club house nautique et bar cosy à la Hemingway, des travaux d’envergure ont été lancés pour repenser entièrement les espaces de restauration et les 7 chambres. Des travaux confiés en grande majorité à de jeunes entrepreneurs locaux, une évidence lorsque l’on prône les circuits courts. Et si les conditions sanitaires et l’arrêt temporaire du trafic de fret entre le continent et Porquerolles ont transformé le chantier en course d’obstacles, tout sera fin prêt pour l’ouverture programmée le 1er avril.

    L’ancienne équipe a été conservée, avec un noyau dur autour d’une directrice et d’un chef, et ce sont une quinzaine de salariés qui s’affaireront en pleine saison pour faire vivre l’Oustaou.

    Les recrutements sont en cours, et Éric Champ tient par-dessus tout à conserver une atmosphère familiale et bienveillante : « Ce n’est pas évident de trouver du personnel motivé et compétent, car ce sont des métiers difficiles. Mais des métiers passionnants, et qui mériteraient d’être mieux valorisés ». Aux difficultés de recrutements s’ajoute la contrainte insulaire, avec la quasi-obligation d’effectuer la traversée tous les jours. La nouvelle équipe de l’Oustaou a donc acquis un appartement à proximité de l’hôtel, afin d’y loger les salariés et les saisonniers, ou de leur offrir un temps de pause lors des journées à rallonge. « La restauration, c’est du sport, c’est un combat à chaque service, sourit Éric Champ. Alors si on veut qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes, il faut qu’on les mette dans des conditions optimales ».

     

    www.oustaou.com