Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des 82 000 entreprises du Var
0

Electricité : un accord national et une réforme européenne pour stabiliser les prix

Deux accords majeurs ont été signés récemment pour tenter de stabiliser les prix de l'électricité en France et en Europe. Un accord entre l'État français et EDF sur le prix de l'électricité nucléaire et une réforme du marché européen de l'électricité visant à limiter la volatilité des prix.
Visuel factures entreprises
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 1 mars 2024

A partir du 1er janvier 2026, des nouvelles mesures visent à assurer la stabilité des prix de l’électricité pour les consommateurs et la compétitivité des entreprises en leur donnant de la visibilité sur le long terme.
Après d'intenses négociations, EDF et l'État français ont conclu un accord crucial pour l'avenir énergétique du pays. Ce pacte vise à stabiliser les prix de l'électricité nucléaire sur le long terme, tout en préservant la compétitivité des entreprises et le pouvoir d'achat des Français.


Points clés de l'accord entre EDF et l'État français :

 

  • Fin de l'Arenh à 42€/MWh : Le dispositif actuel prendra fin le 31 décembre 2025.
  • Nouveau prix cible : 70€/MWh en moyenne sur 15 ans pour l'ensemble de l'électricité nucléaire française.
  • Hausse des prix limitée et moins volatile : Les prix augmenteront, mais de manière contrôlée et prévisible.

 

Ces mesures doivent aussi permettre à EDF de bénéficier des moyens pour investir pour réussir la transition énergétique, tout en renouvelant le parc nucléaire.


Réforme du marché européen de l'électricité pour plus de stabilité

L'Union européenne s'apprête à réformer son marché de l'électricité après une envolée des prix sans précédent en 2022. Cette réforme vise à sécuriser les producteurs d'électricité en introduisant une logique de long terme sur le marché. L’objectif est aussi d’éviter une forte hausse des factures pour les consommateurs en lissant les prix sur une période plus longue.


Points clés de la réforme :

 

  • Contrats de long terme : Favoriser les contrats d'électricité sur plusieurs années pour limiter la volatilité des prix.
  • Accord sur le prix du nucléaire : La France et l'Allemagne ont trouvé un terrain d'entente sur la prise en compte du nucléaire dans le système européen.
  • Meilleure prise en compte des énergies renouvelables : La réforme permettra d'intégrer davantage d'énergies renouvelables dans le mix énergétique européen.