Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des 82 000 entreprises du Var
0

Arca CHR : les clés pour bien préparer sa transmission d'entreprise

Après une riche carrière dans le secteur des cuisines professionnelles, Georges Arca a créé sa propre entreprise il y a 6 ans. Aujourd'hui, il souhaite partir à la retraite et s'est appuyé sur la cellule transmission de la CCI du Var pour réussir le passage de témoin.
Bannière article entreprise Arca
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 21 juin 2023

Pendant 25 ans, Georges Arca a travaillé en tant que frigoriste dans le milieu des cuisines pour les professionnels et les collectivités. Et c'est en 2017, à la suite d'une rupture conventionnelle, qu'il a eu envie de se lancer dans l'aventure de la création d'entreprise et de créer sa propre structure dans ce secteur.

Dans un premier temps, il s'est inscrit en tant qu'auto-entrepreneur, mais la conjugaison de son carnet d'adresses et de son savoir-faire a rapidement porté ses fruits, amenant Georges Arca à évoluer vers un statut de SAS.
L'année suivante, la jeune entreprise a diversifié ses services, avec une branche dédiée à la climatisation créée par son fils Julien, avec pour cible le marché des particuliers. La croissance a alors été exponentielle, avec un chiffre d'affaires passant de 93 000 € la première année à 480 000 € pour l'exercice 2022.


Aujourd'hui Arca CHR travaille à l'échelle de la région PACA, en fournissant à une clientèle de professionnels de la restauration et de l'hôtellerie une gamme complète de produits qui vont des cuisines à la buanderie en passant par l'électroménager et le nettoyage. Et en 2021, le marché est devenu national avec le lancement du site de e-commerce www.lemoinscherduchr.com. Avec toujours la volonté d'offrir services et conseils, même à distance.

 

Une transmission préparée avec la cellule spécialisée de la CCI du Var

Mais il y a quelques mois, Georges Arca a souhaité passer la main : "J'avais envie de céder mon entreprise pendant qu'elle était encore active et dynamique, pour ne pas faire l'année de trop, résume-t-il. J'ai commencé à me renseigner sur la manière de le faire, et au début de l'année 2023 j'ai envoyé un mail à la cellule transmission de la CCI du Var, au départ plus par curiosité. Mais j'ai été tellement bien accompagné et conseillé qu'il a été vite évident pour moi de faire appel à leurs services".

 

En vidéo, découvrez notre experte Audrey qui a accompagné cette entreprise dans son processus de transmission.

 

Lors des premiers rendez-vous, l'entrepreneur a réalisé avec l'équipe de la CCI du Var un audit complet de l'activité de son entreprise, en pointant ses atouts - mais sans oublier de lister les points faibles et les pistes d'amélioration. Ce passage au crible a également été renforcé par un audit de la présence web et des outils numériques, des aspects essentiels pour une entreprise qui font partie des premiers points observés par un futur repreneur.


"Dans la foulée de ce travail, qui s'est étalé sur environ deux mois, nous avons fixé un prix de vente avec l'équipe de la CCI du Var, poursuit Georges Arca, en définissant une fourchette haute et basse. Désormais l'annonce est en ligne sur le site dédié de la CCI du Var, j'ai quelques contacts, et je me donne une année pour finaliser la transmission".