Rôle et Missions
Faire avancer toutes les envies d'entreprendre

Dotée d’un statut d’établissement public, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var se voit confier, de fait, certaines attributions à caractère représentatif et consultatif.

  • Représenter & Défendre

    La CCI du Var s'appuie sur les analyses de ses équipes d’experts pour proposer des évolutions législatives et réglementaires en phase avec les attentes des dirigeants.

    Etudes et prises de position

    Chaque année, la CCI du Var s’exprime sur des sujets majeurs liés au développement de l’économie et des entreprises, et propose des mesures concrètes en faveur du développement des entreprises. Ces dernières années, les questions de la simplification administrative, des baux commerciaux, de l’ouverture dominicale des commerces, de la taxe de mouillage ont, par exemple, été étudiées.

    Consultez ci-dessous les dernières prises de positions de la CCI du Var :

    Mars 2015 - Prise de position contre la taxe de mouillage / Loi NOTRe

    La CCI du Var réalise également chaque année de nombreuses études pour accompagner les entreprises et les décideurs régionaux et européens dans un environnement complexe et en constante mutation.

    Retrouvez ci-dessous les dernières études de la CCI du Var :

     

     

    Enfin, pour donner plus de poids à sa mission de Porte-Parole des entreprises et des territoires auprès des Pouvoirs Publics, la CCI du Var est l'un des membres fondateurs de l'initiative inédite en France que constitue le #Parlement Varois des Entreprises.

  • Créer, Reprendre, Céder

    Pérenniser les entreprises et l'emploi

    par la création, la transmission, la reprise

    La CCI du Var est mobilisée autour de l’enjeu majeur de l’emploi qui peut tout autant se traduire par la création d’entreprise que par le maintien
    du tissu économique. Car Jacques Bianchi, le Président, en est convaincu, une entreprise qui meurt ne se recrée pas !

    Création

    La CCI du Var met en jeu des moyens importants pour accompagner les porteurs de projets.50 % des entreprises ne surviventpas au-delà du cap des 3 à 5 ans.
    Quand elles sont accompagnées, le taux de pérennisation atteint 75 %. Pour les aider à réussir leur parcours, la CCI du Var centralise ses prestations au sein d’un espace
    dédié : l’Espace Entreprendre et ses équipes de conseillers et consultants spécialisés.

    Reprise

    Chaque année en France, l’absence de repreneurs d’entreprises, pourtant solides économiquement, équivaut à la perte de 40 000 emplois. Une reprise bien préparée est la
    plupart du temps une reprise réussie. La CCI du Var a souhaité apporter une réponse à cette problématique en développant une offre spécifique pour ce public de repreneurs.
     

    Savoir passer le relais

    La transmission d’entreprise est une affaire délicate et sa réussite dépend de son anticipation. Le cédant est également au coeur de
    l’enjeu constitué par la transmission. En parallèle des efforts déployés vers les repreneurs, la CCI du Var s’attache à déployer plusieurs dispositifs pour épauler
    les chefs d’entreprises en démarche de cession ou ceux qui souhaitent simplement échanger en toute confidentialité sur ce sujet.
     
    Pour prendre connaissance de toute l'offre dédiée aux créateurs, repreneurs, cédants, rendez-vous dans le 1er onglet "CREATION - REPRISE - CESSION" du menu principal.

     

  • Développer

    Stimuler la performance et la croissance.

    La performance de l’entreprise se mesure à sa capacité à satisfaire son marché et ses clients, à anticiper le progrès et à faire face aux difficultés en cas de crise.

    Développement

    Tout au long de son développement, l’entreprise doit faire face à de nouvelles conditions de marché. Pour l’aider à relever ces nouveaux défis, la CCI du Var intervient aux étapes clés de son développement en mettant en place des programmes collectifs et des approches individualisées. Renforcer les fondspropres des entreprises varoises, majoritairement de petite taille est une préoccupation de tous
    les instants. C'est pourquoi, en complément des instruments classiques de financement qu’elle propose ou instruit, la CCI du Var réfléchit en permanence à de nouveaux outils innovants : fonds d’intervention d'urgence, fonds d’investissement en haut de bilan (2C Invest), crowdfunding (KioskToInvest) font partie des innovations en la matière.

     

    Anticiper / Innover

    Dans une économie où les entreprises doivent être performantes, savoir anticiper et innover est devenu un enjeu majeur pour créer de la richesse et des
    emplois. La capacité des entreprises à appréhender les évolutions de leur environnement et à générer du changement est un facteur clé de succès pour améliorer leur
    compétitivité et leur croissance. La CCI du Var apporte des clés pour une meilleure adéquation à l’évolution des marchés, pour exporter ou travailler à l’international.
     

    Intégrer des réseaux - Mutualiser les compétences et les moyens

    Pour créer, innover, se développer, l’entrepreneur ne peut rester seul. Il a besoin de confronter ses idées, partager ses expériences et identifier de nouvelles opportunités. C’est en tissant des réseaux professionnels et conviviaux que les dirigeants parviennent à rompre leur isolement et à se mobiliser sur des projets fédérateurs. La plateforme de mise en relation des dirigeants Var Ecobiz s'impose dans ce domaine comme l'instrument majeur. D'autres dispositifs viennent compléter cette préoccupation comme les "Speed Business Meetings" par exemple.

     
    Pour prendre connaissance de toute l'offre dédiée aux créateurs, repreneurs, cédants, rendez-vous dans le 2ème onglet "DEVELOPPEMENT de votre ENTREPRISE" du menu principal.

     

  • FORMER

    Former pour performer

    texte sur l'enjeu

    L'apprentissage

    texte sur l'apprentissage plus lien vidéo CCI France
    Les développeurs d'apprentissage - les mercredis de l'apprentissage (lien vidéo)
    l'orientation / les nuits de l'orientation (lien vidéo)
    taxe d'apprentissage

     

    Les marques et établissements de formation by CCI du Var

    Positionnement, métier - marchés + lien web

    Capforma
    Lycée la Tourrache
    Ecole des Managers
    Kedge School Toulon / Design & Business
     
  • Agence de développement économique

    Nos services

    Véritable "facilitateur", la CCI du Var intervient pour optimiser l'intégration et l'implantation de l'entreprise dans le tissu économique local.

    • Accueillir les créateurs et dirigeants d'entreprise
    • Analyser le projet de l'entreprise et ses contextes
    • Faciliter et organiser les rencontres avec les partenaires institutionnels, économiques, financiers, industriels, etc. du département ou de la région
    • Aider dans la recherche de sites d'implantation
    • Accompagner l'implantation de l'entreprise et de ses salariés dans son nouvel environnement

    Les prestations de la CCI du Var sont gratuites et confidentielles.

  • Aménager des zones

    Au fil de son histoire, la CCI du Var a développé un véritable savoir-faire en matière d'aménagement de zones, notamment à travers l'aménagement de 3 zones réputées dans le Var : celle de Six Fours les Playes, celle de la Farlède et celle de Signes.

    L’expérience ainsi acquise par la CCI du Var à lui a valu de se voir confier l’aménagement du pôle agro-alimentaire de La Farlède. Cette zone thématique concentre les grossistes de Sainte-Musse délocalisés par la construction du Transport en Commun en Site Propre (TCSP). La pugnacité des élus de la mandature et la qualité des relations avec les partenaires auront été déterminantes dans l’aboutissement de ce projet, marqué par de nombreux retards administratifs.

    La zone d'entreprises de Signes

    Elle est devenue un gisement de pépites : un écosystème de 1.000 hectares potentiels qui bénéficie d’un foncier unique en Région PACA. Elle recèle encore de nombreux atouts et la CCI ambitionne d'en faire l'un des principaux moteurs de l’économie varoise. Aujourd’hui 150 sociétés y représentent près de 2.000 emplois. Cette ambition, c’est : 600 sociétés, 8.000 emplois, 35 millions d’euros de taxes reversés aux collectivités… A cet effet, l'identité du parc va évoluer pour devenir « EuroParc Méditerranée » - un nom dont vous n'avez pas fini d'entendre parler!

     

    La CCI du Var apporte également son expertise et son aide aux collectivités en particulier dans les processus de labelisation des Zones d’Activités Economiques varoises.

     

  • Contribuer aux stratégies de territoires

    Vous devez élaborer un schéma d'aménagement (ex. SRADDT) ou un document d'urbanisme (ex. PLU, SCoT, ou PDU), la CCI du Var, par son expertise et sa connaissance du tissu économique, peut vous y aider. Notre ligne de conduite : la mise en cohérence de vos projets d'urbanisme et de vos objectifs en matière d'emploi et de développement économique.

    La CCI vous accompagne, avec ses élus et techniciens, dans le cadre de  l'élaboration ou des révisions des documents d'urbanisme, comme le prévoit la loi. Elle fournit aux élus locaux toute information économique utile au développement du territoire et émettent un avis annexé au dossier d'enquête publique.

    La CCI du Var vous accompagne aussi dans l'élaboration de votre stratégie de développement territorial  au moyen de prestations collectives et individuelles pour vous aider à améliorer les conditions d'implantation et d'extension des activités sur votre territoire.

    L'ensemble des prestations conduites par la CCI du Var peut être adapté et développé sur mesure. La CCI du Var a conçu a cet effet le cadre souple et innovant que constituent les Chartes de Partenariats avec les collectivités.

     

    Consulter notre catalogue "Collectivités"

     

  • Optimiser le potentiel foncier de votre territoire

    Le foncier économique, enjeu d'attractivité pour les territoires

    Pour s'implanter et se développer, une entreprise a besoin d'espace et d'une emprise adaptée à ses besoins afin d'être accessible facilement pour ses clients et fournisseurs, connectée aux réseaux numériques et sécurisée.

    Dans le Var, plus qu'ailleurs du fait de sa rareté et de sa chèreté, la disponibilité d'un foncier de qualité constitue un enjeu pour  l'attractivité des territoires.

    En tant qu'établissement public de l'Etat, la CCI défend une vision équilibrée du développement des territoires et travaille de concert avec tous les acteurs (collectivités, agences d'urbanisme, établissements publics fonciers, agriculteurs, environnementalistes, etc.) qui concourent à un aménagement durable des espaces économiques.

    Les experts de la CCI du Var vous accompagnent dans vos  réflexions et analyses, dans l'élaboration de vos schémas de développement territorial en vous proposant des outils (observatoires cartographiés du foncier) et des rencontres débats sur la gestion des sols.

    Connaître ses réserves foncières disponibles

    Vous souhaitez connaître précisément les disponibilités foncières des zones d'activité de votre commune, de votre intercommunalité ou de votre agglomération ?

    Connaître les disponibilités foncières constitue en effet le premier outil d'accompagnement des entrepreneurs qui souhaitent s'implanter sur votre territoire.
    C'est également le premier outil à votre disposition pour définir une politique foncière adaptée aux besoins réels de l'économie locale et conciliant avec les différents usages du sol. C'est donc aussi le gage d'un développement durable de votre territoire. 

    La CCI du Var peut développer, en propre ou en partenariat avec des acteurs publics, des observatoires locaux des zones d'activités économiques, du foncier d'activité et de l'immobilier d'entreprise.
    Les données extraites de ces observatoires contribuent à réaliser des études qui nourrissent la réflexion engagée pour élaborer vos schémas d'aménagement.

  • Jouer la carte du collectif

    Depuis les années 2000, les collectivités et les entreprises ont pris conscience de la nécessité de travailler en réseau pour développer leur activité, innover, exporter ou même partager leurs difficultés pour trouver des solutions communes. Le collectif est rendu d'autant plus décisif avec l'avènement de l'économie collaborative.

    L'objectif est bien de libérer des ressources, d'en créer de nouvelles en coopérant, pour gagner en compétitivité et pertinence. Mais dans une économie ouverte et de plus en plus concurrentielle, se rapprocher de l'autre est psychologiquement difficile. Un accompagnement s'avère donc souvent indispensable.

    Les CCI sont impliquées dans près de 2000 réseaux d'entreprises qu'elles créent et/ou animent qui fédèrent plus de 200 000 entreprises.

    Les clubs d'entreprises : partagez une expérience

    Les Clubs d'entreprises permettent aux chefs d'entreprise de disposer d'un lieu d'échanges pour débattre de problématiques communes (international, ressources humaines, logistique, performance, qualité...), de partager des expériences et se confronter à d'autres pratiques.

    A découvrir deux dispositifs, dans lesquels les CCI sont des opérateurs locaux :

    PLATO est fondé sur le parrainage de PME par de grandes entreprises. En France, PLATO représente un réseau de 1500 PME/PMI et de 180 grandes entreprises réparties sur neuf régions françaises.

     

    Les associations de zones d'activités : un interlocuteur unique

    Les associations de zones d'activités regroupent des entreprises implantées sur une même zone d'activités. Leurs principales missions sont de favoriser des échanges et de structurer une offre de services sur la zone.

    Les CCI accompagnent la création et l'animation de ces associations en sensibilisant et en aidant les chefs d'entreprise à optimiser leur investissement au sein de ces structures.

  • Améliorer l'accessibilité

    Renforcer la compétitivité des équipements

    Au delà des équipements qu'elle gère, la CCI du Var s'intéresse de près à l'efficacité de ses liaisons de transport international.

    2 aéroport internationaux apportent en la matière des solutions utiles aux résidents, à l'essor du tourisme ainsi qu'aux chefs d'entreprise.

     

    Encourager la mobilité durable

    L'objectif de réduire par 4 les émissions de gaz à effet de serre et de consommation d'énergie d'ici 2050 passe notamment par une augmentation du taux de report modal de la route vers des modes plus respectueux de l'environnement, notamment ferroviaire et fluvial.

    La CCI du Var vous accompagne pour la mise en œuvre de démarches de mobilité durable :

    Promouvoir des modes de transports plus propres, plus doux

    Ferroviaire, fluvial, fluvio-maritime, autoroutes de la mer, co-voiturage, aménagement des parcs de stationnement….

    Mettre en œuvre des Plans de Déplacements Entreprises ou Inter-Entreprises (PDE / PDIE)

    Les PDE / PDIE  optimisent les déplacements quotidiens des collaborateurs et développent des modes de déplacement respectueux de l'environnement

    Une démarche pour :

    • améliorer la mobilité des personnels d'une ou de plusieurs entreprises
    • encourager l'utilisation des transports en commun ainsi que le recours au covoiturage

    S'engager dans des démarches qualités...

    Démarche «Ports propres» (plaisance), première démarche volontaire de gestion environnementale portuaire certifiée AFAQ AFNOR CWA :  CCI Var (Port de saint Mandrier)

     

    Optimiser le transport de personnes et de marchandises

    Pour fluidifier les différents modes de transport, les cci agissent sur cinq axes : les frets ferroviaire, fluvial et maritime, les plateformes multimodales et la chaine logistique

    « Architectes » des territoires, les CCI contribuent, grâce aux équipements qu'elles gèrent, à optimiser le transport de personnes et de marchandises. A ce jour, leurs actions visent plus particulièrement à :

    Relancer le fret ferroviaire

    Relancer le fret ferroviaire dans le cadre de la mise en œuvre des mesures de la Conférence périodique pour la relance du fret ferroviaire (Ministère de l'écologie, du développement Durable et de l'énergie - septembre 2013) dont CCI France est pilote du groupe « Fret de proximité » :

    Promouvoir le fret maritime

    Participer aux grands projets d'infrastructures et de transports :

    Renforcer la multi modalité  et l'intermodalité

    Les CCI gèrent à ce jour 13 plates formes multimodales. Elles investissent, notamment dans leurs équipements portuaires maritimes et intérieurs, pour développer la multi modalité : aménagements spécifiques des  plates formes (quais, engins de levage, connexions au rail…).

    Pour accompagner l'intermodalité, les CCI soutiennent la revalorisation du transport de fret ferroviaire et fluvial. Ces deux modes ont partie liée. Le fret ferroviaire a un rôle majeur à jouer pour ancrer le port dans son hinterland et optimiser les transports de marchandises en complémentarité avec le transport routier.

  • 90 ans d'histoire

    Tout commence en 1924, lorsque la Chambre de Commerce se voit confier la concession. Voilà 90 ans que la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var gère les ports de Toulon.

     

    Le port de commerce se compose alors :

    de la partie Nord Est de la Vieille Darse, réservée aux pécheurs et à la plaisance,

    et du bassin de la Rode, affecté au chargement et au déchargement des marchandises.

     

    En ce temps là, les plus anciens aiment à se rappeler d’un port, paré d’un fin manteau rose qui peut s’étendre jusqu’au centre ville les jours de grand mistral… La Bauxite constituait alors la principale marchandise transportée par voie maritime. A cette époque, les tartanes et autres bateaux à vapeur accostent sur les quais le long de la gare du sud, aujourd’hui disparue et remplacée par le lycée Dumont d’Urville…

  • Une expertise multiple

    Avec 420 kms de côte ouverte sur la grande bleue, le Var est largement tourné vers la mer. Le département est une destination nautique incontournable à la fois pour la beauté de ses paysages et fonds marins que pour leur qualité. Situé à la pointe méridionale du littoral français dans l’une des plus belles rades d’Europe, le port de Toulon bénéficie d’une situation privilégiée en Méditerranée. Sa rade très protégée est accessible par tous les temps, ce qui permet un trafic régulier sans aléas météorologiques. Le port de commerce de Toulon bénéficie d’une position centrale en Méditerranée Occidentale sur l’axe Italie/France/Espagne et de liaisons directes par route ou par fer avec toutl’hinterland Ouest Européen. Il est certifié ISPS (pour «International Ship and Port Facility Security») Le code ISPS incorpore un certain nombre de prescriptions fonctionnelles dont les plus visibles concernent le contrôle de l’accès aux navires et aux installations portuaires (personnes, marchandises,approvisionnement...). Certification renforcée par la présence dans la rade de la plus importante Base Navale de France.

    La CCIV gère un port de commerce, des ports de plaisance, une zone industrialo-portuaire située sur le domaine maritime,…autant d’équipements
    indispensables au développement de l’économie et des échanges.

     

  • Port de commerce de Toulon

    Le Port de Commerce de Toulon

    se déploie sur 3 terminaux

     

    Le terminal Toulon Côte d'Azur, N°1 vers la Corse et bonne vitesse de croisière

    A l’Est de la rade, le Terminal Toulon Côte d’Aur est dédié aux paquebots et ferries. Il est implanté sur le site de l’ancien port de fret. Abrité des vents dominants dans un environnement sécurisé, il peut recevoir jusqu’à 4 paquebots ou ferries simultanément. Les passagers sont à 5 mn à pied de toutes les commodités (boutiques, cafés, restaurants, musées, poste et du célèbre marché provençal du Cours Lafayette..) et à 15 mn de la gare SNCF (TGV Toulon Paris en moins de 4h). L’accès à l’autoroute A57 (Marseille/Nice) est lui aussi tout proche (1,5 km), l’aéroport international de Toulon-Hyères est accessible en 20 minutes ce qui est intéressant pour les embarquements, débarquements et affrètement de paquebots. De vastes terre-pleins offrent une capacité de stockage importante pour les autocars de tourisme qui peuvent aisément manoeuvrer et emmener des passagers en excursion. Toulon Côte d’Azur est majoritairement dédié au trafic vers la Corse et occupe la place de 1er port passager pour la Corse depuis 2008.

    Le terminal fret La Seyne-Brégaillon, 1ère autoroute de la Mer entre la France et la Turquie

    A l’ouest de Toulon, le site de La Seyne Brégaillon essentiellement orienté vers le fret roulier intègre un port avec deux terminaux et une zone industrielle. Les accès sont en permanence totalement sécurisés. La Seyne Brégaillon dispose d’atouts spécifiques : position sur l’axe Italie France Espagne, site bien protégé, accessible par tous les temps et relié aux réseaux routiers et ferroviaires européens, contexte social fiable. Ce terminal fret relie, depuis 2011, le Port Turc de Pendik via une ligne opérée par l’armateur UN-RoRo. Début 2015, l’ouverture d’une 3ème rotation avec le port de Pendik est synonyme de croissance de 25% du trafic : 128 escales cette année (contre 104 en 2014) et 50 000 remorques en transit (vs 43 000 en 2014). Évaluation du gain de la ligne en termes d'empreinte carbone : 2 000 tonnes de CO2 par an ! Parmi les clients de cette ligne : des industriels comme Renault ou encore Beko qui ont déjà choisi le terminal pour l’acheminement de leurs marchandises dans les usines. Il faut dire qu’avec seulement 3 jours de mer, cette ligne s’impose comme LE parcours maritime le plus court, le plus sûr (haut niveau de sécurité) et le plus fiable (météo, stabilité sociale) offert entre les côtes de méditerranée Française et celles de Turquie. A travers les terre-pleins et les accès routiers offerts sur place, ce sont tous les marchés français et Ouest Européens qui peuvent être proposés aux transporteurs routiers et aux grands groupes.

    Une zone industrialo-portuaire

    Le port s’insère dans une zone industrielle de 20 ha réservée à l’implantation d’entreprises en lien avec les activités maritimes : chantiers navals, transport, levage, manutention, génie océanique (FIRST), recherche (IFREMER), câblage sous-marin (France Télécom)…

     

    Le terminal croisières de la Seyne sur Mer

    C'est un terminal équipé pour accueillir les plus gros paquebots de la flotte mondiale actuellement en service, jusqu'à 340m de long et 9m de tirant d'eau (quai Nord). Il peut également accueillir des untiés de grande plaisance (quai Sud). Situé dans l’axe du vent dominant Nord-Ouest, il présente des qualités nautiques uniques sur la Côte Méditerranéenne française : il est accessible par tous temps et offre des conditions de manoeuvrabilité idéales.

  • Ports de Plaisance

    Les ports de Plaisance de la Rade de Toulon

    Toulon Darse Nord

    Toulon vieille darse

    Saint Louis du Mourillon

    La Seyne sur Mer

    Saint Mandrier

    Le Port de Giens

     

    DES PORTS DE PLAISANCE OU JETER L’ANCRE

     

    La CCI du var gère six ports de plaisance représentant environ 2 500 postes à flots.

    Au niveau national, les Chambres de Commerce et d’Industrie de France gèrent 39 ports de plaisance. Dans le Var, la CCI gère 6 ports de plaisance … des équipements indispensables au développement de l’économie et des échanges.

    La Rade de Toulon dispose d’un ensemble de ports de plaisance, dans la rade de Toulon et jusque dans la presqu’île  de Giens. Ces ports de plaisance complètent un dispositif exceptionnel assurant l’interface entre la Mer et les atouts de notre territoire. 

     

    6 ports dédiés aux bateaux de plaisance à voile et moteur 

    → Port de Toulon Vieille Darse

    Situé en centre-ville, proche des commerces (hypermarchés, banques, restaurants, marché provençal …).

    615 postes à flots

    Longueur maximum : 55 m

    Tirant d’eau : 8 m

    Accueil au carré du port : 7 à 8 yachts jusqu’à 55 m

     

    → Port de Toulon Darse Nord

    Situé en centre-ville, proche des commerces et des plages du Mourillon.

    367 postes à flots

    Longueur maximum : 40 m

    Tirant d’eau : 2 à 8 m

    Postes à quai et au mouillage

     

    → Saint-Louis du Mourillon

    Situé à proximité du centre-ville et des plages.

    265 postes à flots

    Longueur maximum : 6,5 m

    Tirant d’eau : 1 m

     

    → La Seyne-sur-Mer

    Situé au sud de la rade de Toulon, en plein centre-ville de La Seyne-sur-Mer et abrité de tous les vents, proche des commerces.

    300 postes à flots

    Longueur maximum : 14 m

    Tirant d’eau : 4,5 m

     

    → Saint-Mandrier

    Situé au cœur du village de Saint-Mandrier dans un écrin de verdure, à proximité des plages de sable.

    800 postes à flots dont 340 réservés uniquement aux escales

    Longueur maximum : 18 m

    Tirant d’eau : 2,5 m

     

    →  Le Niel  (Hyères/Presqu’île de Giens)

    Blotti dans la botte de la presqu’île de Giens, classée Natura 2000, le port du Niel (« Nid » en provençal) accueille les plaisanciers majoritairement en saison estivale (du 1er avril au 30 septembre).

    115 postes à quai

    15 postes à flots

    Longueur maximum : 12 m

    Tirant d’eau : 3 m

     

    Les six ports de plaisance représentent environ 2 500 postes à flots. Tous sont des ports de séjour et de passage à forte attractivité touristique internationale. Ils jouent un rôle indéniable dans l’identité et la réputation de la destination touristique Var. La CCI consacre des moyens et efforts considérables à la modernisation de ces équipements, ainsi qu’à l’animation des plans d’eau.

     

    Développement durable

    La CCI du Var a la volonté de s’impliquer dans une gestion durable des ports de plaisance qui profite à l’ensemble du territoire.

    Tous les ports proposent un accès aux bornes eau et électricité par carte rechargeable et sont engagés dans la démarche « Ports Propres ». Ils sont également engagés dans un Contrat de baie, la Charte pour le développement durable des ports de plaisance et dans les démarches qualité associées.

    Parmi les objectifs : en 2018, certification Gestion environnementale de tous les ports CCI ; installation de points propres sur les ports de plaisance disposant d’une aire de carénage ; récupération des eaux grises et noires.

     

    → L’opération PRO’Baie

    L’opération PRO’Baie est l’un des volets du Contrat de baie, initié en 2002, qui vise à améliorer la qualité des eaux de la rade de Toulon (actions de protection de la baie, rejets des eaux usées, rénovation des installations de dépollution…).

    Depuis 2012, en partenariat avec Toulon Provence Méditerranée (TPM) et l’Agence de l’Eau : 200 diagnostics réalisés, 4 M€ investis par les entreprises de Toulon pour améliorer la qualité des eaux de la Rade de Toulon.  

     

    → Charte des ports de plaisance et de pêche

    Ce dispositif de charte de Qualité globale intègre toute la chaîne de valeur de la destination nautique que représente un port : entretien, qualité d’accueil, équipements proposés, tissu commercial et touristique à proximité.

     

    Le développement de la grande plaisance

    Le développement de la grande plaisance à travers l’accueil de yachts et méga  yachts, comme la densification de l’offre de chantiers navals liés à ces unités (IMS 700, Monaco Marine…) apportent une orientation industrielle aux activités du nautisme et complètent un écosystème déjà dense et en pleine évolution.

     

    Leviers de l’attractivité et du développement économique

    Maillon indispensable des Ports de la Rade de Toulon, les ports de plaisance sont des leviers de l’attractivité et du développement économique, touristique et durable pour notre département, au même titre que les 3 terminaux dédiés au commerce (Toulon Centre-Ville / ferry et croisière ; La Seyne-Brégaillon / cabotage roulier ; La Seyne-sur-Mer / croisière).

    La CCI du Var s’est fixé un cap pour 2025 : que les Ports de la Rade de Toulon soient reconnus comme une alternative de qualité en Méditerranée. Pour cela, elle conduit un plan de modernisation des infrastructures et équipements des Ports de la Rade, avec notamment l’achèvement de la réfection des ports de plaisance et l’optimisation des plans d’eau.

     

  • une vision d'avenir

    La CCI intervient ainsi en tant que véritable aménageur et acteur du développement économique du département à travers les ports, appréhendés dans leur écosystème, comme des équipements structurants majeurs.

    Par exemple, comment se contenter de la seule question des terre-pleins concédés, sans s'interroger sur le devenir des quais qui leur sont indissociables ? Cela participe d'une vision stratégique globale. Ce rôle de gestionnaire pro actif s'étend tout naturellement à tout ce qui est susceptible de façonner le territoire varois, à l'image du "grand projet Rade", opération majeure de rénovation urbaine et portuaire.

    Convaincue que les ports sont créateurs de valeurs et un moteur de relance économique, la CCI du Var soutient naturellement les innovations pour soutenir la croissance.

    A ce titre, des projets structurants sont d'ores et déjà bien ancrés, citons par exemple :

    • l'installation de Monaco Marine à La Seyne sur Mer (création de la 1ère zone de catamarans au monde avec une estimation de 50 emplois directs et un vaste réseau de sous traitants, soit un total de 170 personnes sur le site).
    • le projet de complexe touristique du Groupe JOA toujours à la Seyne sur mer (restaurant, hôtel, casino de jeux), 3ème opérateur mondial de casinos qui devrait procéder à son inauguration dès le 1er semestre 2016.

     

    En 2013, la CCI du Var a investi :

    • 1 million d'euros pour le Port de commerce de Toulon
    • 2,15 millions d'euros pour la modernisation des ports de plaisance.